Les Anarchistes by Léo Ferré on Grooveshark
Gérez la musique ici: arrêter / démarrer



Le père Hugues speaking

Ben ouais ! NI DIEU NI MAITRE Anar je suis, et depuis belle lurette. Profondément, viscéralement, je l’ai été dès mon enfance sans en avoir conscience
On m’avait dit, quand j’étais petit, qu’il y avait un vieux monsieur a la barbe blanche qui refilait des jouets aux enfants sages :Moi j’y ai cru au Père Noël………..et puis on m’a dit plus tard que le père Noël, c’était des conneries, mais que par contre il y avait un autre barbu dans le ciel et qu’il s’appelait le Bon Dieu !
C’est pas sous prétexte que j’étais haut comme trois pommes, qu’il fallait me prendre pour un con :le coup du barbu, on me l’avait déjà fait !








 1965 Espagne :Mon père est muté a Valencia.Il est chargé de former des mécaniciens sur machines-outils pour une filiale de l’entreprise qui l’emploie Franco est au pouvoir :Une chappe de plomb sur l’Espagne





 L’année est ponctuée d’innombrables fêtes religieuses avec défilés somptueux, curetons, pénitents aux allures de Ku Klux Kan et militaires en armes et la foule de se mettre a genoux J’AI REFUSE :J’avais 8 ou 9 ans et j’ai refusé de me mettre a genoux et j’ai préféré me calter dans les ruelles adjacentes

 C’est parce que je suis né en Algérie, pendant une guerre civile atroce que je suis devenu pacifiste







 Restait l’école :J’aimais bien l’école, ça m’éclatait et j’étais pas con du tout jusqu’au jour ou j’ai croisé la route d’un instit « a l’ancienne » :coup de tampons dans la tronche, punitions, baffes et humiliations, déculottées , fessées…………..Terrorisé





 Dégout de l’école puis du collège et un rejet de l’autorité d’où qu’elle vienne : Evidemment je participe aux mouvements de grève, manifs lycéennes :Je deviendrai même un leader dans les dernières années de ma scolarité,sans compter mon indiscipline viscérale.J’en sortirai avec le BEPC et un modeste CAP





 Les anarchistes : J’en savais ce qu’on en disait : Illuminés violents barjos……….des tarés !
Pacifiste,antifaf,anticlérical et anti-autoritaire,j’étais anarchiste mais je n’en avais pas conscience :
Juste rebelle
Et puis l’Armée : J’ai bien éssayé de me faire réformer : pieds plats asthme….ça l’a pas fait :J’étais cuistot et ils avaient besoin de cuistots ! Bien entendu, marqué a l’encre rouge ça n’a pas été le pied mais c’est la que j’ai fait la connaisance d’un étudiant qui me parle du « monde libertaire »de la Fédération Anarchiste de l’ORA…






Sorti de l’armée, je lis beaucoup :Bakounine, Kropotkine, Malatesta , des ouvrages sur la guerre d’Espagne et la révolution libertaire, la CNT –FAI ,Mackno,La commune, Louise Michel……..etc etc Des revues et des journaux aussi :Antirouille,La Gueule Ouverte Combat non violent, Le Libertaire, Le Monde Libertaire…..















 Beaucoup d’idées que je partage et une philosophie qui me colle a la peau Une façon d’être bien plus qu’une opinion politique,une éthique






                       SAMEDI 16 JANVIER 2015


                      JE SUIS CHARLIE
 
 
Dégoût et écoeurement bien entendu. S’en prendre à Charlie Hébdo, journal anticonformiste et anarchisant, j’ai du mal à comprendre. Si on voulait s’en prendre aux intérêts de la France, d’autres cibles auraient été plus pertinentes.
Spontanément des milliers de gens sont descendu dans les rues pour manifester leur soutien,les politiques ne pouvaient être de reste et il fallait récupérer et encadrer tout ça.
Et c’est à qui ferait le plus beau discours Gauche,droite milieu, religieux de tout bord…….faux culs !
A croire qu’ils n’ont jamais lu « Charlie » !!!
« Grands gamins », « Caricaturistes »…..etc  On aura tout entendu. Une fois morts, c’est fou ce qu’ils deviennent sympas
Tous ces politicards qui chialent sur leurs cadavres , ils ne les avaient pas ratés les p’tits gars de Charlie, toutes leurs magouilles,leur démagogie à 2 balles, les fausses promesses et tout le reste
Car avant tout Cabu, Wolinski, Charb,Tignous étaient des journalistes, illustrateurs ET journalistes très au fait de l’actualité, engagés et enragés loin loin de ces pseudo journaleux lèche bottes à la solde des nantis
Ils sont morts, d’autres les ont précédé : Reiser, Gébé, Cavanna….toute une génération qui fout le camp, des bons, des rebelles
Juste un grain de sable : Pas suffisant pour faire dérailler la machine,mais putain qu’est-ce qu’ils faisaient du bien !
Ils peuvent bien sécher leurs larmes de crocodiles,au fond ils sont bien contents de les voir 6 pieds sous terre ces empêcheurs de tourner en rond
 
Mais qui est responsable de ce gâchis ?
Bien surs les trois abrutis lobotomisés, des sous merdes, ils sont morts aussi, n’en parlons plus
L’Occident dans tout ça a sa grande part de responsabilité : Comme pour l’Afrique au moment de la décolonisation les pays du moyen orient ont été découpés arbitrairement,des peuples sans nations, d’autres séparés par une frontières, des dictateurs soutenus par l’Europe et les Etats-Unis et on s’étonne que ça pète
On soutient Untel et on arme les autres, tout ça, ça fait vendre des armes : Faut bien faire marcher nos industries, sans oublier les intérêts économiques de la France et des autres
Et de se retrouver dans une coalition à coté de l’Arabie bien connue comme un exemple de démocratie et qui en sous main arme d’autres groupes fanatiques, ça ne gène pas plus que ça
 
17 morts innocents en France. Combien de victimes innocentes ont fait les bombes de la coalition en Irak en Syrie en Afghanistan ?
Le bourbier Afghan ça nous a pas suffit
A force que nos gouvernements foutent le bordel partout, il ne faut pas s’étonner de voir des attentats chez nous
On leur parle de démocratie mais quel exemple leur montrons nous ? Quelle démocratie ?
Qui gouverne et dirige le Monde ?
Les banque,les lobbies, le fric
Ou est la volonté du peuple dans tout ça ?
Mais ça, ils s’en foutent comme de l’an 40
 
 
Sous prétexte de lutter contre le terrorisme, on va encore nous pondre des lois toujours plus liberticides, des caméras partout, flicage généralisé pour mieux nous contrôler, nous manipuler, nous lobotomiser
Big Brother
 
 
Alors oui, je suis Charlie, plus que jamais